Solutions / Leadership du secteur de la santé

Leadership du secteur de la santé

QUI EST CONCERNÉ ?

En se documentant sur les effets de la pollution de l’air sur la santé, les professionnels de la santé peuvent informer leurs patients et se prononcer pour un renforcement des normes. Les responsables d’établissement ont un rôle essentiel à jouer en vue d’adopter des pratiques à faible teneur en carbone et écologiques ayant des effets bénéfiques sur la santé des individus

01

Éducation et sensibilisation

1476668294_education_training_learning_courses Créé avec Sketch.
03 - ÉDUCATION ET SENSIBILISATION Éducation et sensibilisation
  • Sensibiliser à la charge que la pollution atmosphérique fait peser sur la santé

    S’informer sur les effets des polluants de l’air, en particulier l'ozone et les particules fines émises par les moteurs Diesel et la biomasse, notamment, sur les organes vitaux. S’informer sur les risques plus élevés d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral, de cancer des poumons et de maladies respiratoires chroniques que la pollution de l’air peut favoriser.

  • Protéger les individus à risque

    Informer les patients des risques sanitaires liés à la pollution de l’air, de ses principales sources, des risques spécifiques pour les enfants, les personnes âgées, les personnes asthmatiques et les personnes pauvres, ainsi que des risques auxquels s’exposent les ménages qui utilisent de la biomasse, du charbon ou du kérosène pour la cuisson des aliments, le chauffage ou l’éclairage.

  • Appuyer le renforcement des normes

    Plaider pour l’adoption de normes relatives à la pollution de l’air fondées sur les lignes directrices de l’OMS en matière de qualité de l’air et élaborées attentivement enfonction des données sur les décès et les maladies liés à la pollution de l’air ambiant (extérieur) et de l’air intradomiciliaire à différents niveaux de concentration.

  • Plaider en faveur d’un suivi

    Plaider en faveur d’un suivi systématique et de l’élaboration de comptes rendus sur les niveaux de pollution de l’air à l’échelle locale et nationale, notamment des PMXNUMX et de l’ozone, ainsi que des polluants néfastes pour la santé, comme les oxydes d’azote, le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre et les particules organiques volatiles.2.5 et de l’ozone, ainsi que des polluants néfastes pour la santé, comme les oxydes d’azote, le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre et les particules organiques volatiles. Plus d'informations

  • Réaliser des évaluations en matière de santé

    Évaluer l’efficacité du mécanisme relatif aux décès et maladies associés à la pollution atmosphérique, en utilisant des modèles fiables et simples à déployer, comme l’outil AirQ+ de l’OMS. Il est également possible d’évaluer les coûts des soins liés à la pollution de l’air, en s’appuyant sur le nombre de jours de travail et d’école perdus, ainsi que sur les coûts des soins de santé de la zone concernée.

02

ÉTABLISSEMENTS DURABLES

1474458158_cell-2-0 Créé avec Sketch.
01 - ÉTABLISSEMENTS DURABLES Des études ont estimé que les établissements de santé des pays développés étaient responsables de 3 à 8 % des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle nationale. Il est possible d’adopter de nouvelles techniques pour que ces établissements deviennent des exemples de progrès
  • Production d'électricité

    Un approvisionnement en électricité et en chauffage fiable est nécessaire pour les hôpitaux, qui peuvent par conséquent réduire leur contribution à la pollution de l’air en élaborant des stratégies pour une production d’électricité propre et locale au moyen, par exemple, d’un système de production combinée électricité-chaleur permettant d’exploiter la chaleur produite pour le bâtiment.

  • Ventilation naturelle

    La ventilation hybride réduit les coûts et la pollution et améliore l’échange d’air pour un meilleur contrôle des infections, par rapport à un système purement mécanique. Il s’agit de recourir à plusieurs techniques de construction à haut rendement énergétique, en utilisant par exemple des fenêtres et des espaces verts pour réduire les effets de la chaleur ou du froid et filtrer les insectes porteurs de maladies.

  • Énergie renouvelable

    Des systèmes reposant sur des panneaux solaires photovoltaïques ou des systèmes solaires hybrides sont très efficaces du point de vue énergétique pour les établissements non reliés au réseau ainsi que pour les établissements urbains dont l’approvisionnement énergétique n’est pas fiable. Les panneaux photovoltaïques fonctionnent durant le jour et hors heures de pointe, tandis que les générateurs interviennent dans les moments plus chargés. Le logiciel HOMER développé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) permet d’estimer les coûts et la faisabilité. Estimer les coûts et la faisabilité en utilisant le logiciel HOMER développé par l'USAID.

  • Conception des bâtiments

    Une mauvaise gestion des déchets liés aux soins de santé augmente la pollution, lorsque ces déchets sont incinérés, et, partant, les risques de maladies infectieuses et chroniques. Séparer à l’origine les déchets dangereux qui doivent être traités différemment des déchets plus généraux qui peuvent être compostés, réutilisés ou recyclés.

  • Gestion de l'eau

    Il est possible, pour viser une meilleure gestion de l’eau, de récupérer les eaux de pluie et de réutiliser les « eaux grises » provenant des buanderies ou des cuisines. En réduisant l’énergie nécessaire pour l’extraction et le transport, on diminue également la pollution et les coûts des établissements de santé, tout en préservant l’eau potable.

03

Fourniture de services

1474458170_earth-keep Créé avec Sketch.
02 - FOURNITURE DE SERVICES Les services de santé – qui sont nécessaires, surtout dans les pays au développement rapide – peuvent néanmoins laisser une empreinte carbone importante. De nouvelles approches peuvent avoir un effet profond sur la manière dont on soigne les personnes, tout en réduisant les contributions à la pollution atmosphérique et les autres répercussions sur l’environnement des activités liées à la santé
  • Dispositifs écologiques

    Des dispositifs médicaux écologiques à basse tension et alimentés par batteries rechargeables grâce à des systèmes de panneaux solaires photovoltaïques permettent d’améliorer l’accès à des procédures vitales, notamment dans les régions en développement où l’approvisionnement en électricité est peu fiable. Un mécanisme dit « d’innovation à rebours » est en train d’émerger : les régions à revenu relativement élevé emploient ces dispositifs pour réduire leur consommation d’énergie et améliorer les soins de santé.

  • Approvisionnement durable

    Appliquer une approche prenant en compte toutes les étapes « du berceau à la tombe » et qui implique l’approvisionnement en matériaux plus écologiques dans la mesure du possible, un stockage optimal, non excessif, et la séparation précise des déchets de santé dangereux des plastiques, verres, métaux et déchets biodégradables pouvant être recyclés ou réutilisés.

  • Services de santé à distance

    De nouvelles technologies de vidéoconférence peuvent faciliter les soins de santé depuis le domicile des patients et les interventions à distance et, partant, permettre de fournir des soins à des communautés mal desservies, tout en réduisant les émissions générées par les trajets.

AGIR

Faites savoir aux responsables de votre municipalité que la qualité de l’air est un sujet important pour vous

Je suis un
J'aimerais

Les villes du monde entier prennent des mesures pour réduire la pollution atmosphérique
Exhortez vos responsables municipaux à intégrer le réseau des villes BreatheLife

Agir maintenant
La pollution de l'air dans votre ville

L’OMS, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et la Coalition pour le climat et l’air pur (CCAP) établissent une base de données mondiale sur la pollution atmosphérique et ses impacts sur la santé