Dossier spécial: Invitation à se joindre à des villes du monde au Forum international de Séoul sur l'amélioration de la qualité de l'air - BreatheLife 2030
Mises à jour réseau / Séoul, République de Corée / 2019-04-27

Dossier spécial: Invitation à se joindre à des villes du monde au Forum international de Séoul sur l'amélioration de la qualité de l'air:

La ville de Séoul invite les villes du monde à relever le défi commun de la pollution de l'air lors du Forum international de Séoul sur l'amélioration de la qualité de l'air

Séoul, République de Corée
Forme Créé avec Sketch.
Temps de lecture: 2 minutes

Particularité

Invitation à se joindre à des villes du monde au Forum international de Séoul sur l'amélioration de la qualité de l'air

Les concentrations moyennes de PM2.5 de Séoul (23 μg / m3, 2018) sont multipliées par 2.3 par rapport à la limite de sécurité (10 μg / m3) fixée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les citoyens de Séoul sont profondément préoccupés par cette grave pollution par les particules, car la pollution de l’air a de graves conséquences sur la santé.

Séoul prend diverses mesures de contrôle de la qualité de l’air pour s’attaquer à chaque source de pollution particulaire afin de protéger la santé de ses dix millions d’habitants de la pollution atmosphérique. Séoul n'est pas seule dans cette entreprise.

Sur 22-23 de mai, 2019, les villes mondiales qui luttent contre la pollution de l’air se réuniront à l’occasion du Forum international de Séoul sur l’amélioration de la qualité de l’air pour partager leurs meilleures pratiques et unir leurs efforts pour relever le défi commun de la pollution par les particules.

Le thème du forum de cette année est «Comment améliorer la qualité de l'air auprès des citoyens». Isabelle Louis, directrice adjointe du bureau régional Asie-Pacifique du PNUE et Byung-ok Ahn, codirecteur de l'Organisation commune multinationale pour le contrôle de la pollution par les particules et ancien vice-ministre de l'Environnement de la République de Corée, prononceront le discours principal.

Vingt responsables municipaux de pays tels que la Chine, le Japon, la Mongolie, Singapour et le Vietnam, ainsi que des représentants des principaux réseaux mondiaux tels que CCAC, C40, ICLEI et GUAPO vont promouvoir des solutions visant à réduire la pollution de l'air.

Le forum de deux jours comprend cinq sessions sur la réduction des émissions des véhicules, la réduction des émissions à l'arrêt, la forêt urbaine, les réseaux urbains pour la qualité de l'air et l'engagement civique.

Le Forum international annuel de Séoul sur l’amélioration de la qualité de l’air s’est tenu pour la première fois à 2010. Depuis lors, de nombreuses villes de Chine, du Japon, de Mongolie et d’Asie du Sud-Est, ainsi que l’Organisation mondiale de la Santé, ONU Environnement, C40 et d’autres réseaux mondiaux ont participé au forum.

Séoul est devenue la première ville de BreatheLife en Asie de l’Est en septembre 2018 et se réjouit d’accueillir d’autres membres du réseau BreatheLife au forum international de Séoul sur l’amélioration de la qualité de l’air.

Pour plus d'informations et inscription pour la participation: