Rendre l'invisible visible - BreatheLife2030
Mises à jour réseau / Kampala, Ouganda / 2020-03-05

Rendre l'invisible visible:

Série de webinaires en deux parties pour partager les meilleures pratiques pour travailler avec les sociétés civiles et les gouvernements infranationaux pour développer et déployer des systèmes de surveillance qui conduisent à des solutions d'air pur - mardi 10 mars et jeudi 12 mars

Kampala, Ouganda
Forme Créé avec Sketch.
Temps de lecture: 2 minutes

Les communautés du monde entier sont aux prises avec des expositions localisées à des polluants atmosphériques dangereux pour la santé. Et pourtant, de nombreuses villes ont des systèmes de surveillance inadéquats pour voir et comprendre pleinement leur problème unique de pollution de l'air. Heureusement, les progrès des technologies et de l'analyse des capteurs élargissent les capacités de surveillance en produisant des informations hyperlocales qui peuvent éclairer des solutions personnalisées pour réduire les expositions, remédier aux inégalités et protéger les populations les plus vulnérables.

Dans cette série de webinaires en deux parties, le Fonds pour la défense de l'environnement (FED), le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et la Kampala Capital City Authority (KCCA) partagent les meilleures pratiques pour travailler avec les sociétés civiles et les gouvernements infranationaux pour: développer et déployer des systèmes de surveillance qui pilotent des solutions d'air pur.

Dans la partie 1 de la série, les présentateurs tireront des études de cas d'un public sur le terrain pour illustrer comment des données scientifiquement fiables sur la pollution atmosphérique et la santé sont utilisées pour mobiliser les communautés aux États-Unis et en Inde. La partie 2 se concentrera sur les cas d'utilisation d'application pratique de capteurs pour l'élaboration de politiques, partageant les enseignements tirés de projets antérieurs dans des villes du monde entier - du Royaume-Uni à l'Afrique.

Les webinaires se termineront par une séance de questions-réponses conçue pour recueillir des informations clés pour définir les obstacles et les opportunités autour de la gestion de la pollution atmosphérique à l'échelle mondiale.

Partie 1: mardi 10 mars 2020 1h00 - 2h15 CET

Les conférenciers incluent:
Amy Wickham, UNICEF - Air pur pour les enfants. Comment la pollution de l'air affecte les enfants dans le monde, comment il y a un grave manque de surveillance dans les endroits où elle est le plus nécessaire et la possibilité d'agir.

Dr. Ananya Roy, EDF - Les capteurs peuvent-ils être utilisés pour faire la lumière sur la façon dont la pollution de l'air affecte la santé, identifier qui et où les gens sont le plus et conduire l'action dans les villes?

Sarbjit Singh Sahota, UNICEF-Inde - Le programme RepAir, Inde. S'engager systématiquement avec les jeunes via U-Report. Le programme vise à apporter des connaissances et des liens pour que les jeunes développent leurs propres «programmes d'air sain».

Inscrivez-vous ici pour la partie 1.

Partie 2: jeudi 12 mars 2020 1h00 - 2h15 CET

Les conférenciers incluent:
Sean Khan, Unité du système mondial de surveillance de l'environnement du PNUE - Renforcer les réseaux mondiaux de surveillance pour mieux informer l'action politique.

Dr. Harold Rickenbacker, EDF - Utilisation de données de pollution atmosphérique hyperlocale (mobile et papeterie) pour développer et mettre en œuvre des solutions d'air pur

Sadam Yiga Kiwanuka, KCCA - Renforcement des capacités: développement du système de gestion de la qualité de l'air de Kampala

Inscrivez-vous ici pour la partie 2.

Photo de bannière par Monica2168 via Wikimedia Commons